Le laboratoire Philippe Auguste

Mes très chères lectrices et lecteurs,

depuis un bon  mois mon compte Facebook a été fermé par les administrateurs, donc je ne peux plus me connecter et y déposer d’autres très bons articles. Je serai ravi que vous postiez sur vos comptes Facebook un lien vers un de mes articles ou celui du site: http://www.hurauxtherapiesalternatives.com

Merci beaucoup Amitiés. Philippe

une biologie spécialisée

au service de votre santé et de votre longévité

http://www.labbio.net/

tissus

Le Tissu Adipeux siège de notre santé

Durant ces trente dernières années, l’incidence de l’obésité et son implication dans les maladies métaboliques et cardiovasculaires et, plus récemment cancéreuses, notamment des organes immergés dans la graisse comme l’estomac, le pancréas, le colon ou les reins, n’ont cessé de croître. Mais ces études épidémiologiques ont révélé l’inconstance sinon la faiblesse de la corrélation avec l’indicateur le plus répandu de la surcharge pondérale, l’Index de Masse corporelle IMC (BMI, Body Mass Index).

+

Dans le même temps, la graisse révélait une hétérogénéité histologique et fonctionnelle entre :

  • Un tissu adipeux physiologique de type sous-cutané, fait de petits adipocytes dans une trame conjonctive pauvre et bien vascularisée, peu ou pas infiltrée de cellules inflammatoires
  • Et un tissu adipeux dysmétabolique de type viscéral fait de grands adipocytes dans une trame conjonctive dense et fibreuse, peu vascularisée et riche en cellules inflammatoires

Ainsi, le premier s’affirme comme le maître d’œuvre de l’homéostasie énergétique en contrôlant, via l’hypothalamus, faim et satiété, en prévenant et combattant les dépôts de graisse dans les tissus périphériques (ectopie) et en assurant par sa flexibilité métabolique la dépense énergétique, l’activité locomotrice et cérébrale et la température corporelle dans les périodes interprandiales. Le second, en revanche, estompe faim et satiété en enflammant l’hypothalamus, favorise les dépôts de graisse sur les viscèresgénérant stéatose, diabète, maladies cardio-vasculaires et néphropathie.

Les tests

 

veillir

Vieillir en bonne santé

Il y a 40 ans, apparaissaient dans les laboratoires de recherche, des souris naines dotées d’une extraordinaire longévité, supérieure de 40 à 50% à celle des souris sauvages. Ces souris naines baptisées AMES et NELL, qui n’auraient pas survécu en dehors de la protection des cages de laboratoire, présentaient une mutation de certains gènes présidant au développement de territoires de l’hypophyse antérieur qui sécrète l’hormone de croissance, la TSH et la prolactine.

+

L’exploration de ces souris révéla des systèmes physiologiques performants comme une grande insulino-sensibilité et une signalisation à l’insuline réduite, une croissante tissulaire diminuée par la réduction hGH(human Growth Hormone), IGF-1, PRL et des hormones thyroïdiennes, une diminution de l’immunité innée, une résistance au stress oxydant associée à une capacité de détoxication de l’organisme performante.

Or, non seulement ces caractéristiques physiologiques étaient retrouvées chez tous les eucaryotes, de la levure aux mammifères en passant par les insectes, mais aussi chez les humains où les études épidémiologiques de ces dix dernières années sur populations de centenaires ont révélé la fréquence des mutations de l’axe hGH/IGF-1, de la signalisation à l’insuline, de la sensibilité au stress oxydant et aux différents toxiques.

Les tests

Fiche FR_Prix et Analyses 2016 V2
LABORATOIRE PHILIPPE AUGUSTE

119 Avenue Philippe Auguste 75011 Paris
Tél. (33)1 43 67 57 00
Fax (33)1 43 79 00 27

Nous contacter

Ouvert du lundi au vendredi sans interruption de 7H30 à 18H00
Le samedi de 8H00 à 13H00

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s